Collectif pour l'arrêt
du déploiement de la 5G

NL

Le collectif stop5G.be a été créé le 14 novembre 2019 à l’occasion de la remise de la pétition internationale aux ministres belges des différents niveaux de pouvoir dont c’est la compétence (voir le communiqué ci-dessous, « Il est urgent d’arrêter le déploiement de la 5G »).

L’objectif premier du collectif est l’arrêt du déploiement de la 5G, la 5e génération des normes de la téléphonie mobile. À ce jour, le collectif rassemblait déjà une dizaine d’ASBL et d’associations de fait.

Voir la liste actualisée des associations du collectif.

Sommaire

Communiqué, etc.retour au sommaire

Le 16 avril 2020

Le collectif stop5G.be juge illégale la démarche de l’IBPT visant à lancer la 5G en Belgique

Ce mercredi 15 avril, au nom du collectif stop5G.be, quatre associations citoyennes sans but lucratif (ASBL)* ont répondu à la consultation publique lancée par l’IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications) à propos de l’attribution provisoire de fréquences dans la bande 3600–3800 MHz pour la 5G[...]

Le 2 avril 2020

La pandémie du coronavirus impose de réduire la pollution électromagnétique, certainement pas de l’accroître

[...] Se réjouir de la réduction actuelle et momentanée de la pollution atmosphérique ne suffit pas non plus. Il s’agit de préparer une réduction durable et plus largement de veiller à limiter les nuisances qui affaiblissent le système immunitaire. À cet égard, l’exposition aux rayonnements électromagnétiques doit être ciblée, les populations de tous les pays industrialisés étant largement concernées depuis le déploiement massif des technologies sans fil. La littérature scientifique indique en effet que l’exposition permanente à des rayonnements allant des très basses fréquences aux micro-ondes provoque un affaiblissement du système immunitaire, notamment par déplétion des lymphocytes.

Il est dans cet esprit totalement indispensable de remettre en question les projets en cours d’un déploiement massif de la technologie 5G...

Le 29 février 2020

Le collectif stop5G.be conteste l’attribution provisoire de bandes de fréquences pour le déploiement de la 5G

L’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) a lancé récemment un appel aux opérateurs de téléphonie mobile intéressés dans le but de leur attribuer des droits d’utilisation provisoires de bandes de fréquences en vue du déploiement commercial de la 5G.
[...]
Le collectif stop5G.be lance un appel à la retenue et à la prudence et annonce d’ores et déjà sa détermination à utiliser toute voie de droit pour contrer les décisions qui seront prises par l’IBPT dans les prochaines semaines.
Lire l'entièreté du communiqué

Le 25 janvier 2020

Journée mondiale contre la 5G du 25 janvier 2020

Lire les discours prononcés lors de la manifestation de Bruxelles qui a réuni plusieurs centaines de personnes.

Photo : Dieter Nijs.

Le 22 janvier 2020

     NL    UK

Ce 22 janvier, le collectif stop5G.be a diffusé communiqué en vue de la manifestation du 25 janvier à Bruxelles contre le déploiement de la 5G, sur la base d'un argumentaire qu’il vient de produire. L’argumentaire :

Le déploiement de la 5G : une expérimentation planétaire sans précédent qui menace l’humanité, la biodiversité et les équilibres planétaires.

En septembre 2016, la Commission européenne a publié un plan d’action ambitieux pour la 5G — 5e génération des normes de la téléphonie mobile —, une technologie présentée comme un progrès sans précédent pour tous. Elle constituerait un pas décisif et une opportunité économique incontournable (Un plan d’action pour la 5G en Europe, 2017, eesc.europa.eu).

Depuis lors, les discours officiels visent à nous convaincre que le seul enjeu consiste à faire partie du groupe des dominants dans la compétition économique mondiale grâce à cette nouvelle technologie de télécommunication qui assurera une interconnexion omniprésente des humains ainsi que des objets et animaux de leur quotidien (IdO, Internet des objets).

La propagande du 5G-PPP.eu, le partenariat public-privé qui lie la Commission européenne et l’industrie des télécommunications, nous dit que la 5G accroîtrait d’un facteur 1 000 la capacité du réseau télécommunications sans fil, connecterait 7 billions d’objets au service de plus de 7 milliards d’humains avec un délai de connexion qui serait perçu comme nul. Cerise sur le gâteau, tous ces services seraient fournis avec un gain énergétique de 90 %.

Lire la suite

Le 14 novembre 2019

Il est urgent d’arrêter le déploiement de la 5G

L’appel international www.5gspaceappeal.org signé par 172 395 personnes et organisations de 204 nations et territoires, en date du 6 novembre 2019, est adressé aujourd’hui aux gouvernements fédéral et régionaux de Belgique.
Partout dans le monde, cette semaine, les 204 nations et territoires adresseront l’appel à leurs gouvernements respectifs.

Le déploiement sur terre et dans l’espace de la 5G, 5e génération des normes de la téléphonie mobile, est en cours ou se prépare dans de nombreux pays. Des dizaines de satellites de télécommunication 5G ont déjà été lancés par des sociétés étasuniennes.

Cette nouvelle réalité entraînera un changement environnemental sans précédent à l’échelle planétaire. Pour la mise en œuvre de l’internet des objets (IdO), l’industrie prévoit l’installation de millions d’antennes 5G, une tous les 50 à 150 mètres en milieu urbain[i], et la mise en orbite de plusieurs dizaines de milliers de satellites. Les prévisions font état de 20 milliards d’objets connectés (émetteurs) en 2020, 30 milliards en 2022 et bien plus par la suite[ii] : jusqu’à un million d’objets au kilomètre carré pourraient communiquer.

Lire la suite

 

Soutenir le collectif, appel à dons, participerretour au sommaire

 Le 14 novembre 2019

Le collectif ne pourra réaliser son objectif sans le soutien du plus grand nombre. C’est pourquoi nous sollicitons le soutien de votre association et des autres qui vous sont proches. Pourrons-nous compter sur votre aide pour relayer l’existence du collectif, ses informations et ses actions à venir auprès de vos membres et dans vos réseaux ?

Pour faire face aux dépenses déjà faites (logo, hébergement du site web, autocollants, drapeaux) et celles qu’entraîneront ses activités, comme la location de salle de réunion, l'impression de tracts, d'affiches et argumentaires et la diffusion d’informations, le collectif lance dès à présent un appel à dons. Toute contribution, même symbolique, sera la bienvenue (adresse bancaire : stop5G.be, BE06 0689 3580 7022). Bien entendu, les activités du collectif sont le fait de bénévoles et le collectif est ouvert à toute nouvelle participation à sa mise en place.

Merci de nous faire part de vos intentions en nous répondant à afin de, le cas échéant, vous recontacter et ajouter votre association à la liste précitée.

Pour être tenu au courant de nos actions et y participer, abonnez-vous à notre lettre d'information. Pour toute autre question ou suggestion, contactez-nous.

  Organisation d'exposés et débats

N’hésitez pas à nous contacter si vous désirez organiser une conférence-débat dans votre commune. Plusieurs des personnes actives dans le collectif stop5G.be sont en mesure de répondre à vos demandes.

 

Lettres d'informationretour au sommaire

Il y a deux lettres en français (avec leur équivalent en néerlandais) :

  1. Une lettre d'information pour être tenu au courant de nos actions, de nos besoins et de l’évolution de la situation en Belgique.
  2. Une lettre pour la diffusion des communiqués de presse.

 

Documents et vidéos sur la 5G et l'électrosmogretour au sommaire

À propos de la 5G

Les conséquences biologiques et sanitaires 

Diaporama

À voir

 

Agendaretour au sommaire

  NL

Samedi 6 juin 2020

Cybermanifestation

Dans le cadre de la 3e journée mondiale demandant l’arrêt du déploiement de la 5G sur terre et dans l’espace, Teslabel, association membre du collectif stop5G.be organise une cybermanifestation.

Pour y participer, vous êtes invités à vous connecter au site www.teslabel.be, de 18 h à 20 h. Les participants devront rester connectés jusqu’à 20 h, afin que les organisateurs aient le temps de compter le nombre de participants. Pendant ce temps, vous pourrez bien entendu utiliser votre ordinateur pour vos autres applications. De nouveaux articles seront publiés, dont un « discours » de circonstance. Les organisateurs afficheront un identifiant et un mot de passe qui vous permettront de voir le nombre de personnes connectées en temps réel, à partir de la rubrique « connexion ».

Vendredi 4 septembre 2020, Namur

5G
Conférence-débat

Précisions à venir.

Dimanche 6 septembre 2020, Namur

5G
Conférence-débat

Précisions à venir.

 ____
 Les anciennes annonces de l'agenda

 

Actions retour au sommaire

Sommaire des actions

  1. Répondre à la consultation publique de l'IBPT
  2. Écrire à votre bourgmestre contre l'installation d'antennes 5G par Proximus
  3. Boycott de Proximus
  4. Boycott de Test Achats
  5. Action vers les médias
  6. Afficher votre opposition à la 5G
  7. Lettre à la Première ministre
  8. (Une remarque pour terminer)

1. Répondre à la consultation publique de l'IBPT

Cette consultation est maintenant terminée (le 24 avril 2020 à 10 h). En bon élève de la « stratégie du choc », profitant de l’état d’anxiété et d’abattement de la population, mais aussi en toute discrétion, l’IBPT a organisé cette consultation en pleine crise du Covid-19 et pendant le confinement afin de faire passer son projet d’attribution de fréquences pour la 5G au plus vite.

Malgré ces conditions désastreuses pour la démocratie, vous avez été nombreux à y répondre : uniquement à partir du site du collectif stop5G.be, le formulaire de l’IBPT (« couverture ») a été téléchargé 7257 fois (6839+418) entre le 1er et le 24 avril.

L'IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications) a ouvert une consultation publique à propos de son projet d'octroi de droits d’utilisation provisoires dans la bande 3600-3800 MHz pour la 5G.
Le collectif stop5G.be vous suggère d'y répondre pour manifester votre désaccord et votre indignation.

Plus d'information (comment répondre, modèle de réponse, etc.).

2. Écrire à votre bourgmestre contre l'installation d'antennes 5G par Proximus

Le 31 mars, Proximus a annoncé le déploiement de la 5G dès le 1er avril dans plus de 30 communes belges, en utilisant les bandes de fréquences qu’elle détient actuellement et qui étaient utilisées pour la téléphonie mobile selon des normes antérieures (3G notamment).

Si vous habitez une de ces communes, le collectif stop5G.be vous invite à écrire à votre bourgmestre avec copie aux conseillers communaux pour protester contre ce déploiement et qu’il mette tout en œuvre pour forcer Proximus à faire machine arrière. En effet, le bourgmestre étant responsable du maintien de l'hygiène publique et de la qualité du milieu de vie, il ne devrait pas ignorer les effets sanitaires négatifs de la pollution électromagnétique et de l'accroissement notable de cette pollution qu’implique le déploiement de la 5G. Vous pourriez utiliser les documents disponibles sur ce site pour étoffer votre lettre, en particulier la réponse modèle produite dans le cadre de la consultation de l’IBPT.

Plusieurs communes ont déjà réagi, en particulier :

3. Boycott de Proximus

Toujours suite à l’annonce de Proximus sur le déploiement de la 5G et si vous êtes client, vous pouvez décider de boycotter leurs services et changer de fournisseur.

Envoyer un message à Proximus

Par le web

  1. Visitez cette page du site de Proximus
  2. Tout en bas de cette page, sous « Cette info vous a aidé ? », cliquez sur le bouton « Oui ».
  3. Écrivez ou collez votre message dans l'encart (n'oubliez pas votre nom et, éventuellement, votre adresse) et ensuite cliquer sur « Envoyer... ».

Par la poste

Proximus SA
Boulevard du roi Albert II, 27
1030 Bruxelles

Exemple d'une lettre envoyée à Proximus

4. Boycott de Test Achats

Lobby des télécoms, IBPT et Test Achats, même combat

5. Action vers les médias

Contactez les chaînes TV et les journaux via leur page « Informez-nous » ou « Alertez-nous » de leur site web.
Par exemple, cette page de la RTBF.

6. Afficher votre opposition à la 5G

7. Lettre à la Première ministre

Écrire à la Première ministre, que ce soit à propos du projet de l'IBPT ou de la mise en place de la 5G de Proximus.

Exemple d'une lettre écrite par Alain Lebrun, avocat, au nom d'un groupe d'associations de protection de la nature.

Remarque

L’augmentation continue de la pollution électromagnétique est une conséquence de notre mode de vie et de nos choix quotidiens. En changer serait salutaire pour notre santé et la nature, par exemple en réduisant sa consommation de données mobiles, privilégiant les alternatives filaires, l’idéal étant de se passer complètement du sans-fil et d'adopter une forme de sobriété numérique.

Si vous disposez d’un téléphone cellulaire ou d'un smartphone, il serait cohérent et meilleur pour votre santé de limiter votre équipement à l’utilisation de la 2G, et à la 3G quand c'est vraiment nécessaire ; il existe des études scientifiques (in vitro) qui montrent que la 3G provoque plus de cassures de l'ADN cellulaire que la 2G – quant à la 4G, c'est le continent noir et, à notre connaissance, il n'y a pas d'études scientifiques qui la comparent avec la 2G et la 3G sur le plan de la toxicité.

 

Pétitionsretour au som maire

À propos des pétitions belges initiées fin mars 2020

Au moins 6 pétitions belges ont été lancées contre la 5G, la plupart sur les plateformes avaaz.org et change.org.
Notre commentaire :

La pétition « Pas de 5G », lancée fin mars 2020 (à la suite de l'annonce de Proximus), a été censurée par change.org après plus de 100 000 signatures. Ce n'est pas la première fois que cela arrive, tout comme avec la plateforme avaaz.org et d'autres sans doute.
Ces plateformes sont des entreprises commerciales aux objectifs non avoués, à éviter absolument.
Par exemple, un des fondateurs d'Avaaz est Ricken Patel qui n’a rien d’un militant désintéressé : il « conseille » les fondations Rockefeller et Bill Gates, etc. et et mène aussi des activités dans les administrations de la classe dirigeante comme l’ONU et le Département d'État étasunien. Expert en manipulation des foules et en désinformation, il a fait d’Avaaz une entreprise commerciale juteuse et une pompe à fric extrêmement efficace. Pour Avaaz, Ricken Patel a touché un salaire près de 200 000 $ par an, sans compter les plantureux honoraires de consultance qui font que les revenus de ce « progressiste » rivalisent avec ceux des PDG des multinationales (ces honoraires échappent à l'impôt aux État-Unis et donc ne sont pas connus avec exactitude).

L'appel des professionnels de la santé belges

Face au déploiement massif et inconsidéré des technologies sans fil, nous, professionnels de la santé, demandons au gouvernement de faire appliquer le principe de précaution afin de protéger la population et plus particulièrement les groupes les plus vulnérables dont font partie, notamment, les femmes enceintes et les enfants.

www.hippocrates-electrosmog-appeal.be, à signer par tout professionnel de la santé en Belgique.

Pétition internationale contre la 5G

    Adressée à l'Organisation des Nations Unies, à l'OMS, à l'Union européenne, au Conseil de l'Europe et aux gouvernements de tous les pays :

 

Matériel promotionnel et mobilisationretour au sommaire

Autocollant

Vous êtes nombreux à nous demander des autocollants, nous répondrons prioritairement aux demandes qui visent à établir un dépôt dans un lieu public accessible. Voir la liste des dépôts ci-dessous et l'adresse de contact spécifique dans la rubrique contact pour en établir un nouveau.

L'autocollant (7,4x7,4 cm) est disponible au format PDF (avec lignes de coupe) et dans plusieurs lieux dont :

  Dépôts ouverts

  • L'Épicerie du Nord, rue Saint-Léonard 8, 4000 Liège.
  • Bio, dis-moi, rue de l'arbre Sainte-Barbe 3, 4500 Tihange.
  • Les Amis de la Terre, Rue Nanon 98, 5000 Namur (téléphoner pour RDV : 081 39 06 39).
  • Et quelques autres... (l'inventaire n'est pas complet).

  Dépôts actuellement fermés du fait des mesures de confinement :

Guide

Guide pour informer et mobiliser votre quartier au sujet d'un projet d'installation d'antenne de téléphonie mobile (sur le site de grONDES).

 

Contactretour au sommaire

Nous recevons beaucoup de demandes d’information et de suggestions, plus que nous ne pouvons en traiter. Si vous nous écrivez, nous ne pourrons peut-être pas vous répondre, merci de nous en excuser. Nous essayerons de vous informer au mieux via notre site web, nos communiqués et les lettres d’information.

Chaque jour qui passe, nous constatons que la mobilisation contre la 5G prend de l’ampleur, en Belgique, à l’image de ce qui s’observe dans de nombreux autres pays. C’est très encourageant, ne lâchons rien !

Par Courriel

 Contact presse