Collectif pour l'arrêt
du déploiement de la 5G

Page d'accueil 

Anciennes pétitions

Pétition du Collectif stop5G.be adressée au Parlement de Wallonie (27 novembre 2020)

5G :
demande d'audition de Monsieur Paul Héroux, expert indépendant,
en séance publique du Parlement de Wallonie

– Lire la pétition et sa motivation dans le communiqué de presse du 27 novembre 2020.

Le 15 mars 2021, le Collectif stop5G.be a mis fin à la collecte de signatures pour demander l’audition de Paul Héroux au Parlement wallon. Paul Héroux, rappelons-le, est un expert indépendant francophone de réputation internationale, physicien et professeur de toxicologie et des effets de l’électromagnétisme sur la santé à l’Université McGill de Montréal.

En effet, après avoir remis 3542 signatures au président du parlement, Jean-Claude Marcourt, la demande du Collectif stop5G.be a été jugée recevable, selon la lettre du président en date du 9 mars 2021. C’est maintenant à la Commission de l’environnement du parlement wallon d’accepter la demande, mais on voit mal comment elle pourrait ne pas le faire après la remise du rapport d’expertise aux parlementaires et au gouverne­ment wallons et ce qu’il en ressort.

Pour rappel, ce rapport est le fait d’un groupe de 13 experts mandatés par le gouvernement wallon, tous scientifiques ou académiques sauf Olivier de Wasseige, administrateur délégué de l’Union wallonne des entreprises (UWE), dont l’objectif était l’évaluation de l’opportunité du déploiement de la 5G selon plusieurs critères : environnemental, santé publique, économique, sécurité des données et respect de la vie privée.

Ce rapport, qui à ce jour n’est pas encore public, a été néanmoins l’objet de commentaires dans la presse selon lesquels il montre de fortes divergences et l’absence de consensus des auteurs du rapport. Ceci n’est guère étonnant étant donné la présence dans ce groupe de personnes qui ne présentent pas l’indépendance souhaitable. C’est le cas de deux des trois membres du sous-groupe santé, Anne Perrin et Isabelle Lagroye, qui toutes deux défendent les thèses de l’ICNIRP, l’organisme privé de droit allemand inféodé aux industriels et opérateurs des télécoms, celui-là même qui établit les recommandations de sécurité par rapport à l’exposition aux champs électromagnétiques (Isabelle Lagroye est membre de l’ICNIRP – Commission internationale pour la protection des radiations non ionisantes). C’est encore le cas d’Olivier de Wasseige dont la présence dans ce groupe détonne : il est non seulement le « patron » de l’UWE mais aussi administrateur de la FEB, de l’Agence du Numérique (« We love Digital, We know Digital, We make Digital »), etc.

Information complémentaire : qui est Paul Héroux ?

Plusieurs des conférences et interviews de Paul Héroux sont disponibles sur le web dont celles-ci (sur le site du Collectif) :

Pétitions contre le déploiement des satellites 5G

1. Octobre 2020

Pétition adressée à des membres de la Chambre et du Sénat des États-Unis pour décréter un moratoire sur le déploiement des satellites 5G : www.5gcrisis.com/space-petition (dans le champ « State » mettre Belgium ou tout autre pays que les États-Unis).

2. Décembre 2020

Déclaration pour un ciel sain (5G-ILAN)
www.5g-ilan.com